Un chat mignon dans un poubelle bleue

Productivité

Six méthodes prouvées scientifiquement pour être plus productif

Réglez l’éclairage, procurez-vous une plante, faites une sieste, mettez-vous au sport… et regardez des photos de chatons tout mignons. Croyez-le ou non, des études scientifiques soutiennent que tous ces gestes ont le pouvoir de faire augmenter la productivité au bureau. Par Libby Plummer

 

1. Allez vers la lumière

Ce n’est pas pour rien que nous sommes tous attirés à saisir le poste le plus convoité, celui à côté d’une fenêtre, ou du moins tentons de ne pas hériter du bureau caché dans le sous-sol. Les travailleurs installés dans des bureaux baignés de lumière naturelle ont indiqué une chute de 84 pour cent des symptômes engendrant une baisse de la productivité, selon une étude récente menée par l’Université Cornell(1). Ces symptômes incluent la fatigue oculaire, les maux de tête et la vision trouble, tous associés au travail effectué sous un faible éclairage.

Cependant, ce n’est pas pas n’importe quelle fenêtre qui fait l’affaire. Avec certaines vitres traditionnelles, une lumière naturelle incontrôlée peut provoquer un éblouissement gênant et une chaleur indésirable. Elles sont donc souvent recouverts de stores, ce qui créé des espaces de travail mal éclairés. L’étude a examiné les effets des fenêtres traditionnelles en comparaison à ceux des fenêtres intelligentes autoteintées, qui s’adaptent afin de contrôler la lumière naturelle. Les employés du bureau doté de vitres intelligentes ont vu leur niveau de somnolence diminuer de 10 pour cent, tandis que les travailleurs assis près de ces fenêtres ont vu leur productivité augmenter de 2 pour cent.

2. Travaillez debout

Évitez le coup de fatigue de 15 h en mettant votre chaise de côté et en vous tenant debout, idéalement à un bureau en position debout. Des chercheurs de l’Université A&M du Texas(3) ont analysé les différences entre deux groupes d’employés de centres d’appels au cours des six derniers mois, et ont observé que ceux dotés d’un bureau dont la hauteur était réglable sur demande étaient 46 pour cent plus productifs que ceux affublés de bureaux traditionnels.

Ils ont aussi conclu que 75 pour cent de ceux travaillant debout rapportaient une diminution de l’inconfort après six mois d’utilisation. La bonne nouvelle : vous n’avez pas à passer beaucoup d’heures debout pour profiter des effets positifs sur votre travail. L’étude a démontré que les utilisateurs des bureaux en position debout s’asseyaient 1,6 heure de moins que les autres, indiquant que même une petite période passée debout peut faire une différence.

3. Faites une sieste

Vous dormez au travail? Dites à vos collègues que c’est bénéfique pour l’entreprise. Selon une étude de l’Université du Michigan(4), piquer un roupillon pourrait être une bonne façon d’augmenter votre tolérance à la frustration et vous aider à persévérer dans des tâches compliquées ou pénibles. L’étude a révélé que les amateurs siestes étaient moins enclins à s’arrêter sur une tâche en cours que ceux qui n’en faisaient pas.

Combien de temps devrait durer une sieste? Une étude effectuée par l’Université Harvard(5) a révélé que les performances sur une série de tâches donnée se détérioraient au cours de la journée, mais que les personnes qui faisaient une sieste de 30 minutes entre les tests étaient en mesure de stopper la dégradation. De plus, ceux qui ont fait une sieste de 60 minutes ont été en capables d’inverser complètement la baisse de productivité.

Un bureau rempli de plantes

 

4. Procurez-vous une plante

Un peu de végétation peut vous faire grand bien : les plantes sont reconnues pour faire grimper la productivité d’un impressionnant 15 pour cent, selon une étude menée par des chercheurs de l’École de psychologie de l’Université de Cardiff(2). Ils ont analysé deux grands bureaux du Royaume-Uni et des Pays-Bas, et les répercussions de la verdure sur les perceptions du personnel concernant la qualité de l’air, la concentration et la satisfaction sur le lieu de travail. Ils ont aussi fait un suivi de leurs niveaux de productivité. Les chercheurs ont découvert que les employés dont les bureaux étaient remplis de plantes étaient plus impliqués dans leur travail, autant du point de vue physique que cognitif et émotif. Des études précédentes avaient déjà laissé entendre que la verdure contribuait à un sentiment de bien-être, mais celle-ci est la première à évaluer la question dans un cadre professionnel concret . Mettez donc une plante verte sur votre bureau pour en retirer les avantages.

5. Joignez les rangs de l’équipe sportive de votre bureau

Il est bien connu que faire de l’exercice régulièrement contribue à une bonne forme physique et mentale, mais saviez-vous que cela peut aussi avoir des effets sur votre productivité au bureau? Le plus important est d’opter pour un sport d’équipe plutôt qu’une activité en solo, afin d’augmenter la cohésion au sein de l’équipe ainsi que la performance au travail, selon des chercheurs de l’Université de Loughborough(6). Dans une étude, ils ont consulté 18 articles traitant des divers avantages de l’activité physique sur le lieu de travail, et ont découvert que les sports comme le rugby, le football, la natation et le tennis de table pouvaient améliorer la productivité au bureau, et mener à une réduction des frais de maladie. Les chercheurs ont affirmé que joindre une équipe sportive au bureau est une bonne initiative pour ceux qui n’arrivent pas à allouer de temps au sport en dehors des heures de travail.

6. Regardez des photos de chats

Les vidéos de chats cocasses et les mèmes de chiens sur Twitter ont-ils leur place au bureau? La réponse pourrait vous surprendre. Jadis considéré comme une perte de temps monumentale, regarder des photos d’animaux mignons pourrait en fait faire augmenter votre productivité. Dans une étude portant sur les effets du « kawaii », mot japonais signifiant « mignon », des chercheurs de l’Université d’Hiroshima(7) ont découvert que de regarder des photos de choses adorables permettait de rehausser la concentration et la dextérité. Les tests ont démontré une augmentation de pas moins de 44,9 pour cent concernant la vitesse, l’exactitude et la dextérité lorsque les participants devaient effectuer des tâches après avoir regardé des photos de bébés animaux. Pour un autre groupe qui avait regardé des photos traitant d’autres choses, l’augmentation était nettement moindre, avec seulement 11,9 pour cent.

 


Libby Plumer est une journaliste indépendante spécialisée en technologies et sciences basée au Royaume-Uni.

Sources :

(1) https://www.prnewswire.com/news-releases/study-natural-light-is-the-best-medicine-for-the-office-300590905.html

(2) https://www.cardiff.ac.uk/news/view/47147-flower-power

(3) https://vitalrecord.tamhsc.edu/boosting-productivity-at-work-may-simple-stand/

(4) https://news.umich.edu/sleeping-on-the-job-actually-that-s-a-good-thing/

(5) https://www.nature.com/articles/nn864

(6) http://www.lboro.ac.uk/departments/ssehs/news/2017/workplace-sport-important-for-health-and-productivity.html

(7) http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0046362